Ma Terre en 180 minutes est le tout premier atelier collaboratif créé par et pour le monde académique afin de construire ensemble des scénarios de réduction de notre empreinte carbone.

Pour construire ces scénarios, Ma Terre en 180 minutes vous invite à participer à une session massive de l’atelier qui se tiendra en ligne, en deux étapes, entre le 14 et 18 juin : une étape de sensibilisation de 1 heure 30, le 14 ou le 15 juin ; et la phase de recherche de solution, un brainstorming sous forme de jeu de 2 heures, le 18 juin.

Vous souhaitez participer à la transformation des pratiques au sein de l’enseignement supérieur et des organismes de recherche ? Vous avez envie d’échanger, de manière ludique, sans affect, autour de l’empreinte carbone d’un laboratoire en questionnant l’organisation de vos activités ? Vous voulez proposer des mesures concrètes, adaptées aux spécificités de vos activités, à mettre en œuvre pour réduire notre empreinte carbone de 50 % d’ici 2030 ?

    Inscrivez-vous à la Session massive de l’atelier Ma terre en 180' !

Choisissez votre équipe de jeu virtuelle, dans le domaine qui vous intéresse - climatologie, dynamique de la terre, société et environnement, modélisation, technologie et transition, qualité de l’air, ressources en eau, etc. -, et choisissez l’horaire qui vous convient le mieux.
Un seul prérequis : disposer d’un ordinateur et d’une bonne connexion internet.

Plus de 50 animatrices et animateurs sont formés et mobilisés pour vous accueillir et vous accompagner pour cette session massive. Des parrains et marraines seront présents autour de chaque jeu pour faire le lien Science-Société, apporter leur regard parfois décalé, sur nos pratiques, nos solutions. Avec un objectif partagé : construire ensemble des solutions pour faire évoluer nos pratiques.

    Découvrez tous les jeux proposés en cliquant ici.

    Pour en savoir plus sur le déroulement de l’atelier cliquez ici.

"Ma terre en 180'" a été validé comme outil de l’équipe Expérimentation de Labos1point5.

À noter : les sessions de jeux seront enregistrées afin de pouvoir analyser les données qu’elles permettront de produire.

Ce rapport du collectif "Pour un réveil écologique" sur l’enseignement supérieur français à l’heure de la transition écologique dresse un état des lieux et une revue des pratiques alimentés par les réponses des établissements au Grand Baromètre de la transition écologique dans l’enseignement supérieur.

Le collectif Pour un réveil écologique est à l’origine du Manifeste éponyme lancé en septembre 2018 par des étudiant.e.s de grandes écoles (Ecole Polytechnique, HEC Paris, AgroParisTech, ENS Ulm, CentraleSupélec) et signé par plus de 30000 étudiant.e.s de plus de 400 établissements de l’enseignement supérieur.
Le collectif met à disposition des étudiant.e.s et des jeunes diplômés des outils pour :

  • travailler pour des employeurs dont la stratégie environnementale est à la hauteur de l’urgence écologique ;
  • coordonner et soutenir les efforts des étudiants qui encouragent l’intégration des enjeux écologiques dans leur formation.

Plus d’informations sur pour-un-reveil-ecologique.org

Téléchargez l'écologie aux rattrapages

 

Le Cirad recrute en CDI un.e responsable management Qualité, Sécurité et Environnement (QSE) pour la plateforme technologique du Pôle de Protection des Plantes et le CRB « Vatel » pour l'UMR PVBMT(https://umr-pvbmt.cirad.fr).Vous serez en charge de piloter le système de management QSE. Vous vous assurerez de la conformité aux règlementations, aux normes appliquées et aux procédures du système.

Le poste est à pourvoir début septembre 2021.

Pour plus de renseignement consultez le site de recrutement du CIRAD et/ou contactez Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

 

Le CNRS recrute sur concours externe un.e auditeur/trice interne pour la direction de l'audit interne à Meudon.

L'auditeur/trice interne a pour mission la préparation, la réalisation et le suivi d'audits opérationnels sur l'ensemble des activités (hors champs scientifiques) du CNRS.

Il/Elle évalue, par une approche systématique et méthodique, les processus de management des risques et de contrôle interne et fait des propositions pour renforcer leur efficacité.

Pour en savoir plus consultez l'offre détaillée

Pour postuler sur le site du recrutement du CNRS